Bienvenue au Rose Thé
pour une escapade enchantée
au bord de l'eau.

Heureux l’homme qui naît et qui meurt au soleil. Heureux surtout celui qui a sa maison, la maison et le jardin de ses pères, aux bords de cette mer dont chaque vague est une étincelle qui jette sa lumière et son éclat sur la terre…

Lamartine, juillet 1832

Plus qu’un hôtel, le Rosé Thé est une déclaration d’amour à la dolce vita du sud : du matin au soir, cet établissement accueille depuis les années 30 l’art de vivre des Ciotadens.

 

En mêlant les pêcheurs et les travailleurs du chantier aux noceurs et visiteurs d’ici et d’ailleurs, le Rose Thé rassemble les amateurs de l’authentique amour de vivre ici et maintenant.